bruant

bruant

bruant [ bryɑ̃ ] n. m.
XVIe; var. anc. de bruyant, substantivé
Zool. Petit oiseau (passériformes), de la taille du moineau, nichant à terre ou très près du sol. Le proyer est une variété de bruant. Le bruant ortolan est apprécié des gastronomes.

bruant nom masculin (de bruire) Passereau voisin du pinson, vivant dans les régions froides et tempérées non boisées et dont il existe en France de nombreuses espèces (proyer, zizi, bruant des roseaux, bruant jaune, etc.). [Ce sont des oiseaux granivores et insectivores, au bec très court.]

Bruant
n. m. Oiseau passériforme (genre Emberiza et genres voisins, Fam. embérizidés) de la taille d'un moineau, à bec conique, qui niche au sol ou près du sol.
————————
Bruant
(Aristide) (1851 - 1925) chansonnier français: Nini Peau d' chien.
————————
Bruant
(Libéral) (1635 - 1697) architecte français: hôtel des Invalides à Paris (1670-1676).

⇒BRUANT, subst. masc.
ORNITH. Passereau conirostre, de petite taille, présentant de nombreuses espèces, au plumage de teintes variées : brunâtre, gris, jaune, vert olive. Bruant des neiges (H.-Ph. D'ORLÉANS, À travers la banquise..., 1907, p. 216). Les oiseaux de nos jardins, fauvettes, pinsons, bruants (MICHELET, L'Oiseau, 1856, p. 317).
Prononc. et Orth. :[], bréant []. Ac. 1798 : bréant; Ac. 1835, 1878 : bréant ou bruant. Cf. aussi Lar. 19e ,,bruant (...) est plus usité``, LITTRÉ, Nouv. Lar. ill., DG (,,bruant et, vieilli, bréant``), Pt Lar. 1906, Lar. 20e et ROB. BESCH. 1845, GUÉRIN 1892, Lar. encyclop. et QUILLET 1965 consacrent à bréant une simple vedette de renvoi à bruant. Ac. 1932 donne uniquement bruant. Étymol. et Hist. 1370-71 bruyan (J. LE FÈVRE, trad. La Vieille, éd. H. Cocheris, vers 753); 1553 bruant (P. Belon dans R. Philol. fr., t. 43, 1931, p. 182); 1564 bréant (J. THIERRY, Dict. fr.-lat., Paris). Part. prés. substantivé de bruire au sens de « faire du bruit ». L'hyp. d'une réfection de bréant d'apr. bruire (DAUZAT 1968) se heurte au fait que bréant est postérieur et prob. une forme dial. de bruant. Fréq. abs. littér. :7.
BBG. — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 70. — SAIN. Sources t. 3 1972 [1930], p. 152.

bruant [bʀyɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1553; bruyan, 1370; var. anc. de bruyant, substantivé.
Petit passereau (Fringillidés), de la taille du moineau, nichant à terre ou très près du sol.Var. vieillie : bréant [bʀeɑ̃].
tableau Noms d'oiseaux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BRUANT (A.) — BRUANT ARISTIDE (1851 1925) Des revers de fortune amènent Aristide Bruant, issu d’une famille bourgeoise de Courtenay (Loiret), à s’établir à Paris, où il exerce divers métiers. Employé aux Chemins de fer du Nord, il entame une carrière de… …   Encyclopédie Universelle

  • Bruant — (spr. Brüang), Libéral, Baumeister im 17. Jahrh.; baute das Invalidenhaus (mit Ausnahme der von Mansard vollendeten Kuppel), die Salpetriere u.a. in Paris; er schr.: Visite des ponts de Seine, Yonne. Armançon et autres, en 1684 …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bruant —   [bry ã], Aristide, französischer Schriftsteller, Chansonautor und interpret, * Courtenay (Département Loiret) 6. 5. 1851, ✝ Paris 11. 2. 1925; skizzierte in seinen in Pariser Argot verfassten Chansons v. a. das Leben sozialer Randgruppen… …   Universal-Lexikon

  • bruant — Bruant, ou Bruiant, espece de petit oiseau, Anthus, Florus …   Thresor de la langue françoyse

  • bruant — BRUANT. s.m. Petit oiseau de la grosseur d un moineau qui a un chant assez agreable …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bruant — Pour les articles homonymes, voir Bruant (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Bruant » s applique en français à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • Bruant — Aristide Bruant, fotografiert von Nadar (1898) Aristide Bruant (* 6. Mai 1851 in Courtenay (Loiret); † 10. Februar 1925) war ein französischer Kabarettsänger, Komödiant und Nachtklubbesitzer, der durch die Plakate von Henri de Toulouse Lautrec,… …   Deutsch Wikipedia

  • bruant — (bru an) s. m. Voy. bréant. HISTORIQUE    XVIe s. •   La linotte hait tellement le bruant, que l on tient pour asseuré que leur sang ne se mesle jamais, PARÉ Animaux, 21. bréant ou bruant (bré an ou bru an) s. m. Nom vulgaire de l embérize… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bruant — aimofilos statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Aimophila rus. аимофила, f pranc. bruant, m ryšiai: platesnis terminas – startos siauresnis terminas – Boterio aimofila siauresnis terminas – dryžagalvė aimofila siauresnis… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • bruant — tikrosios startos statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Emberiza angl. bunting vok. Ammer, f rus. настоящая овсянка, f; овсянка, f pranc. bruant, m ryšiai: platesnis terminas – startos siauresnis terminas – apykaklėtoji starta… …   Paukščių pavadinimų žodynas

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”